Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mois Après Mois

11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 12:00
        Aujourd'hui, je vous livre un peu de moi  avec ce magnifique poème de Paul Eluard. Je l'ai découvert dans un livre de poésies offert par ma marraine quand j'avais 8 ans et j'ai tout de suite "flashé" dessus. Je le trouve tout simplement admirable et je souhaite donc le partager avec vous.

La Liberté guidant le peuple , E.Delacroix, Musée du Louvre (photo personnelle)

Sur mes cahiers d’écolier

Sur mon pupitre et les arbres

Sur le sable sur la neige

J’écris ton nom

 

Sur toute les pages lues

Sur toutes les pages blanches

Pierre sang papier ou cendre

J’écris ton nom

 

Sur les images dorées

Sur les armes des guerriers

Sur la couronne des rois

J’écris ton nom

 

Sur la jungle et le désert

Sur les nids sur les genêts

Sur l’écho de mon enfance

J’écris ton nom

 

Sur les merveilles des nuits

Sur le pain blanc des journées

Sur les saisons fiancées

J’écris ton nom

 

Sur tous mes chiffons d’azur

Sur l’étang soleil moisi

Sur le lac lune vivante

J’écris ton nom

 

Sur les champs sur l’horizon

Sur les ailes des oiseaux

Et sur le moulin des ombres

J’écris ton nom

 

Sur chaque bouffée d’aurore

Sur la mer sur les bateaux

Sur la montagne démente

J’écris ton nom

 

Sur la mousse des nuages

Sur les sueurs de l’orage

Sur la pluie épaisse et fade

J’écris ton nom

 

Sur les formes scintillantes

Sur les cloches des couleurs

Sur la vérité physique

J’écris ton nom

 

Sur les sentiers éveillés

Sur les routes déployées

Sur les places qui débordent

J’écris ton nom

 

Sur la lampe qui s’allume

Sur la lampe qui s’éteint

Sur mes maisons réunies

J’écris ton nom

 

Sur le fruit coupé en deux

Du miroir et de ma chambre

Sur mon lit coquille vide

J’écris ton nom

 

Sur mon chien gourmand et tendre

Sur ses oreilles dressées

Sur sa patte maladroite

J’écris ton nom

 

Sur le tremplin de ma porte

Sur les objets familiers

Sur le flot du feu béni

J’écris ton nom

 

Sur toute chair accordée

Sur le front de mes amis

Sur chaque main qui se tend

J’écris ton nom

 

Sur la vitre des surprises

Sur les lèvres attentives

Bien au dessus du silence

J’écris ton nom

 

Sur mes refuges détruits

Sur mes phares écroulés

Sur les murs de mon ennui

J’écris ton nom

 

Sur l’absence sans désir

Sur la solitude nue

Sur les marches de la mort

J’écris ton nom

 

Sur la santé revenue

Sur le risque disparu

Sur l’espoir sans souvenir

J’écris ton nom

 

Et par le pouvoir d’un mot

Je recommence ma vie

Je suis né pour te connaître

Pour te nommer

 

Liberté.


Partager cet article

Repost 0
Published by Perfecta - dans Paroles de poètes
commenter cet article

commentaires

Ti ange 06/09/2009 10:06

Je te donne le lien où tu t'es exprimé http://www.choses.biz/article-34345699-6.html#anchorComment tu es N° 6 ... ça me rappel une série ...

Perfecta 06/09/2009 14:24


Il ne me semble pas violer les CGU d'OB...


Ti ange 06/09/2009 08:09

C'est un magnifique poème d'amour,Pour tout se qu'il aime, choses et être, il éprouvre se besoin d'exprimer son sentiment de liberté. Car c'est grâce à l'amour que l'on  se sent libre.Liberté, égalité, fraternité ... c'est se qu'évoque cette image,  c'est ce qu'évoque ce poème.Et toi, l'être " humain " tu te sens libre de me juger, Alors que tu ne sais rien de moi ... En des termes si peux fraternelles, si puériles, vulgaires et mesquin.Tu n'as rien d'autre à faire, comme tu le dis si bien.Mais je préfèrerais, tu as BIEN mieux à faire.suite à ses commentaires tristounets pour avoir déposé les CGU sur quelques blog, j'ai pris la liberté d'écrire à Nicolas responsable de l'équipe juridique d'OVER-BLOG.

Cher NICOLAS aurais-tu la gentillesse de me spécifier où il est écrit dans votre règlement que je n'ai pas le droit mettre les CGU en commentaire, Si j'ai causé un préjudice à quiconque, j'aimerais que tu me dise lequel ... et j'en répondrais devant la justice si c'est nécessaire. Mon mail faisait référence à certain articles publié sur plusieurs blogs et tu ne dis rien à ce sujet. Je suggérais à la plate-forme OVER-BLOG une idée qui pourrais lui être bénéfique dans le sens ou elle lui donnerait une dimension humaine. Et là tu observe un profond silence. Ta réponse serais presque discourtoise ... Je n'est pas fait un « rappel à l'ordre » comme pour « gronder les enfants »mais une incitation pour continuer de suivre le règlement. Alors, il doit y avoir des moments où il faut savoir se taire. Et, plutôt que de se joindre à l'agitation ambiante, trouver une solution pour l'apaiser. Mais, la première chose que tu fais, c'est de me traiter de « plaisantin » ce n'est pas une insulte, mais juste un léger mépris. Il faut savoir être positif dans la vie, pourquoi n'as-tu pas daigné prendre contact avec moi. Ne me dis pas que tu ignorais mon adresse, flo 971, modératrice de son état sur OVER-BLOG, la connais … le problème, c'est qu'elle m'a traité de cinglé … et qu'elle est parfaitement au courant de toutes les insultes et grossièreté que les utilisateurs d'OVER-BLOG ont exprimé à mon égard. Je comprend ta réponse, car tu peux difficilement te désavouer, mais dois-je comprendre que tu cautionne ce genre de comportement sur OVER-BLOG. Et dans ce cas, il faudrait que je porte plainte contre la plate-forme et ses représentants. Je te propose de faire appel à un médiateur, car dans cette affaire tu devient juge et parti. Malgré tout, en attendant je t'invite à revoir ta réponse. Cordialement, Ti ange
Cher NICOLAS, je pense que 5 jours est un délais suffisant pour que tu puisses me répondre avec calme et sérénité.

Je vais prendre la liberté de te souhaiter un bon dimanche

Perfecta 06/09/2009 08:42


Je ne comprends pas ce que j'ai à voir dans cette affaire et même si on peut discuter le fond, la forme de ton action ne me parait pas adéquate...Sans plus d'explications, je supprimerai ton comm
ce midi...


babeth 21/07/2009 18:11

Ton site est magnifique, je suis émue en le voyant, il me renvoie à tellement de rêves... Merci.

Perfecta 26/07/2009 17:37


Merci pour ce gentil message, j'ai me beaucoup ton blog que je viens donc de découvrir...


zip+de+zoup 24/05/2009 17:25

C'est un poète que j'aime infiniment, quel beau texte, que l'on peut relire souvent avec toujours de l'émotion!!ZZ 

Perfecta 24/05/2009 21:49


moi j'adore ce poème depuis que j'ai 8 ans !


Yvon 11/06/2008 22:12

j'adore ce poème, merci de le partager avec nous

Perfecta 12/06/2008 06:59


De rien...