Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mois Après Mois

15 juin 2008 7 15 /06 /juin /2008 07:04
Vole, vole, joli papillon !!!






Repost 0
Published by Perfecta - dans Fleurs & Co
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 17:45
        Pour finir le film de la journée sur le Lac des Iles, voici quelques photos nocturnes.
        La nuit y est très belle, calme et aucune pollution lumineuse ne vient la troubler... Une vraie féerie d'étoiles !
        Encore un moment magique autour du feu avec épluchette et guimauves grillées !!! Epluchette en québecois, ce sont des fêtes entre amis où l'on fait cuire des épis de maïs (ou blé d'Inde) que l'on arrose ensuite de beurre fondu. Un régal !!! Quand aux guimauves grillées, c'est délicieux !


La nuit tombe...


Ca y est, elle est tombée !!!

Et elle est magnifique !
Repost 0
Published by Perfecta - dans Canada - Québec
commenter cet article
14 juin 2008 6 14 /06 /juin /2008 08:13
        Lors de notre week-end au Parc Frontenac, nous avons pu admirer de superbes couchers de soleil.
        Et puis l'apéro en famille au bord du lac, sur le ponton, avec une bonne bière fraîche et de délicieuses croustilles (chips en québecois), c'est un moment magique !!!








Repost 0
Published by Perfecta - dans Canada - Québec
commenter cet article
13 juin 2008 5 13 /06 /juin /2008 17:36
        Au Sénégal nous avons séjourné dans un hôtel-club très différent des autres : le Domaine de Nianing. Il se trouve à Nianing, au sud de Dakar.
        L'histoire de cet hôtel est étonnante. Il s'agissait en fait d'une ancienne mine de titane rachetée par un homme passioné de nature. Il y a donc replanté des centaines d'arbres et en a fait une sorte de réserve écologique avant de le transformer en hôtel. Il y a des dizaines d'essences d'arbres, des fleurs et plus d'une centaine d'espèces d'oiseaux. Il y a même un centre de soins pour les animaux sauvages et un mini-zoo dans le parc de l'hôtel. En tous cas, c'est fantastique !

       Voici donc quelques espèces florales que l'on rencontre en abondance au Domaine.

Allamanda mauve


Orgueil de Chine


Bougainvillée


Repost 0
Published by Perfecta - dans Sénégal
commenter cet article
12 juin 2008 4 12 /06 /juin /2008 06:48
        A l'état sauvage, il en reste bien peu : la faute à la chasse, à la pollution et aux chamboulements du cours du fleuve provoqués par le Haut-Barrage d'Assouan. De nombreuses "fermes d'élevage" existent cependant pour offrir aux touristes leur séquence "frissons" !
        Nous avons visité l'un de ces élevages à côté d'Assouan et avons pu toucher et manipuler de tous jeunes crocodiles, âgés de quelques mois, à l'invitation de la maîtresse de maison.






        Pour votre information, les jolies petites mains que vous voyez sur les photos sont celles de ma fille de 5 ans. Quand le guide a demandé au groupe qui voulait prendre les bestioles, elle s'est précipitée en criant "Moi ! Moi !". Elle a saisi les crocodiles à pleines mains sans aucune frayeur et s'est amusée à les caresser et même à les embrasser !!! En tous cas, elle est sur les photos de vacances de tout notre groupe !!!
Repost 0
Published by Perfecta - dans Egypte
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 18:38
        Au Sénégal, comme un peu partout en Afrique, le football est roi. Les enfants y jouent dans la rue dès qu'ils le peuvent et les adultes ne se lassaient pas de nous rappeler la victoire des Lions de la Téranga face aux Bleus en match d'ouverture de la Coupe du Monde 2002...
        De nombreux baby-foot sont également installés au bord des rues pour le plaisir de tous !

Veuillez excuser la mauvaise qualité de la photo, mais c'est en fait une capture du film vidéo que nous avons tourné pendant notre séjour.
Repost 0
Published by Perfecta - dans Sénégal
commenter cet article
11 juin 2008 3 11 /06 /juin /2008 12:00
        Aujourd'hui, je vous livre un peu de moi  avec ce magnifique poème de Paul Eluard. Je l'ai découvert dans un livre de poésies offert par ma marraine quand j'avais 8 ans et j'ai tout de suite "flashé" dessus. Je le trouve tout simplement admirable et je souhaite donc le partager avec vous.

La Liberté guidant le peuple , E.Delacroix, Musée du Louvre (photo personnelle)

Sur mes cahiers d’écolier

Sur mon pupitre et les arbres

Sur le sable sur la neige

J’écris ton nom

 

Sur toute les pages lues

Sur toutes les pages blanches

Pierre sang papier ou cendre

J’écris ton nom

 

Sur les images dorées

Sur les armes des guerriers

Sur la couronne des rois

J’écris ton nom

 

Sur la jungle et le désert

Sur les nids sur les genêts

Sur l’écho de mon enfance

J’écris ton nom

 

Sur les merveilles des nuits

Sur le pain blanc des journées

Sur les saisons fiancées

J’écris ton nom

 

Sur tous mes chiffons d’azur

Sur l’étang soleil moisi

Sur le lac lune vivante

J’écris ton nom

 

Sur les champs sur l’horizon

Sur les ailes des oiseaux

Et sur le moulin des ombres

J’écris ton nom

 

Sur chaque bouffée d’aurore

Sur la mer sur les bateaux

Sur la montagne démente

J’écris ton nom

 

Sur la mousse des nuages

Sur les sueurs de l’orage

Sur la pluie épaisse et fade

J’écris ton nom

 

Sur les formes scintillantes

Sur les cloches des couleurs

Sur la vérité physique

J’écris ton nom

 

Sur les sentiers éveillés

Sur les routes déployées

Sur les places qui débordent

J’écris ton nom

 

Sur la lampe qui s’allume

Sur la lampe qui s’éteint

Sur mes maisons réunies

J’écris ton nom

 

Sur le fruit coupé en deux

Du miroir et de ma chambre

Sur mon lit coquille vide

J’écris ton nom

 

Sur mon chien gourmand et tendre

Sur ses oreilles dressées

Sur sa patte maladroite

J’écris ton nom

 

Sur le tremplin de ma porte

Sur les objets familiers

Sur le flot du feu béni

J’écris ton nom

 

Sur toute chair accordée

Sur le front de mes amis

Sur chaque main qui se tend

J’écris ton nom

 

Sur la vitre des surprises

Sur les lèvres attentives

Bien au dessus du silence

J’écris ton nom

 

Sur mes refuges détruits

Sur mes phares écroulés

Sur les murs de mon ennui

J’écris ton nom

 

Sur l’absence sans désir

Sur la solitude nue

Sur les marches de la mort

J’écris ton nom

 

Sur la santé revenue

Sur le risque disparu

Sur l’espoir sans souvenir

J’écris ton nom

 

Et par le pouvoir d’un mot

Je recommence ma vie

Je suis né pour te connaître

Pour te nommer

 

Liberté.


Repost 0
Published by Perfecta - dans Paroles de poètes
commenter cet article
10 juin 2008 2 10 /06 /juin /2008 21:31
        Depuis ma première visite au Musée du Louvre (j'avais alors 9 ans),  je suis fascinée par son regard et par ses mains. Je ne manque pas de l'admirer à chaque fois...







Repost 0
Published by Perfecta - dans Paris
commenter cet article
8 juin 2008 7 08 /06 /juin /2008 09:44
        Aujourd'hui se tient le Grand Prix de Formule 1 du Canada sur le circuit Gilles Villeneuve à Montréal. Pour coller à l'actualité, je vous présente une vidéo de notre tour de circuit à nous le 6 juillet 2007 !
        En effet, le circuit est ouvert au public et c'est un lieu de balade plutôt sympa. On peut en faire le tour à pied, en rollers, à vélo ou, comme nous, en voiture ! Bien sûr, on ne va pas aussi vite que les F1 mais c'est amusant de faire le même circuit que ces pilotes. Personnellement j'ai eu l'impression que le circuit était plus petit que ce que l'on en voit à la télévision.




Le lien direct vers la vidéo est ici


Repost 0
Published by Perfecta - dans Canada - Québec
commenter cet article
6 juin 2008 5 06 /06 /juin /2008 22:15
        Me voilà déjà taguée et pas par n'importe qui , par le Caribou qui coud !!!

        Je trouve le principe de ce tag assez sympa et différent de ceux que j'ai déjà pu découvrir dans la blogosphère. Il s'agit en effet d'un tag littéraire.

C'est très simple :
  • Prenez le premier livre qui vous tombe sous la main
  • Ouvrez le à la page 123
  • Trouvez la cinquième phrase
  • Recopiez les trois phrases suivantes
  • Et taguez à votre tour 5 autres personnes en laissant un commentaires chez elles !

        Le premier livre qui m'est tombé sous la main est donc "Les Bienveillantes" de Jonathan Littell (Editions Folio). Je l'ai ouvert à la page 123, trouvé la cinquième phrase et recopié les trois suivantes :

J'acceptais l'offre de Jansen. L'action était commandée par l'Untersturmfürher Nagel, son adjoint; je partis de Tsviahel avec lui. Il avait plu la veille mais la route restait bonne, nous voyagions doucement entre deux hautes murailles de verdure ruisselant de lumière, qui nous cachaient les champs.

Après moultes réflexions, je tague les blogs suivants auxquels je suis abonnée et que je lis régulièrement. N'hésitez pas à les découvrir à votre tour !

Repost 0