Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Mois Après Mois

27 juin 2009 6 27 /06 /juin /2009 00:20
          Avant de remonter les 130 et quelques marches et de retrouver la civilisation, voici quelques autres clichés pris sur cette merveilleuse petite plage.








Repost 0
Published by Perfecta - dans France
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 11:26
          Comme beaucoup d'entre vous, j'ai reçu un grand choc ce matin en allumant ma radio dans la voiture...
         Michael Jackson est mort, ça me paraît tellement irréel que j'ai du mal à y croire. Sans être une grande fan, ces tubes ont bercé toutes mes années collège , lycée jusqu'à la fac et avec lui, c'est tout un pan de ma jeunesse qui s'envole. .. Je vous avoue avoir versé ma petite larme et être encore très émue en vous parlant.
          Comme je suis au travail, je vous écrit cet article vite fait mais je le compléterai dès mon retour à la maison.
           En attendant, voici en guise d'hommage, ma chanson préférée : BAD




             Je reprends le cours de mon article...
             Comme je le disais tout à l'heure, j'ai reçu un gros choc ce matin en allumant la radio et plus précisément France Info comme tous les matins dans la voiture. J'ai tout de suite compris quand je suis tombée sur Thriller. Je suis encore émue par cette nouvelle.
            Pour beaucoup de gens de ma génération, Michael Jackson ce sont nos années collège, nos années lycée et même au-delà. Je ne suis certes pas une grande fan mais comment ne pas avoir envie de danser sur Thriller, Billie Jean, Beat it, Bad, Don't stop 'til you get enough et autre Black or White ???
           Je me souviens avoir écouté Michael Jackson parmi d'autres le matin au réveil dans mon pensionnat de bonnes soeurs quand j'étais au collège (véridique ! Nous donnions nos cassettes à la surveillante qui nous les passaient le matin. Je ne suis pas sûre que les soeurs se rendaient parfaitement compte de ce que nous écoutions ).
          Je me souviens avoir dépensé mon argent de poche avec mes soeurs pour acheter le Journal du Top 50 toutes les semaines et avoir accroché des posters dans ma chambre d'ado...
          Je me souviens avoir acheté des cassettes pirates de Michael Jackson lors d'un voyage en Pologne en 1991...
          Certes le personnage avait sa face sombre, ses côtés obscurs... Même si nous ne devons pas oublier celà et le blanchir (sans mauvais jeux de mots) de tout, il faut bien reconnaître que c'était un immense artiste, l'un des plus grands de tous les temps. C'est cette image de Michael Jackson que je veux garder en mémoire.


          Avant de vous proposer quelques unes des chansons mythique de cette légende de la pop, je veux juste dire que j'ai une pensée pour ses trois enfants qui aujourd'hui pleurent leur papa...

Thriller
 (pensez à éteindre la lecture automatique du premier morceau...)



Billie Jean



Beat it



Don't stop 'til you get enough



Black or white


Repost 0
Published by Perfecta - dans Boîte à Musique
commenter cet article
26 juin 2009 5 26 /06 /juin /2009 00:08
         Décidément, je ne me lasse pas de ces merveilles....









J'aime particulièrement celles où l'on a l'impression que les gouttes de rosée flottent dans le ciel. Et vous ??
Repost 0
Published by Perfecta - dans Fleurs & Co
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 12:46
         Pour ma première participation à la toute nouvelle communauté Photo ornitho créée la semaine dernière par Popy , voici ces quelques clichés d'une pie au moins autant bavarde que moi
         Soyez indulgents pour la qualité des clichés pris à travers les vitres de ma cuisine...




Repost 0
Published by Perfecta - dans Curiosités
commenter cet article
25 juin 2009 4 25 /06 /juin /2009 00:07
         Lors de notre excursion en brousse, nous avons pu admirer de très nombreuses termitières. Ces monticules constitués d'un mélange de salive, de bois et de terre sont en fait le nid des colonies de termites.
         D'une hauteur pouvant atteindre 6 à 8 mètres, leur diamètre peut mesurer jusqu'à 30 mètres !!! Humides, elles sont une source de richesse organique et minéral et des îlots de fertilité dans la brousse.
        L'argile récoltée dans les termitières désaffectées est d'un grande qualité, on l'utilise en poterie.



Repost 0
Published by Perfecta - dans Sénégal
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 12:15
        Pour la communauté des portes du monde, cette jolie porte bleue de Sidi Bou Saïd déjà publiée ici sur mon blog...

Repost 0
Published by Perfecta - dans Portes du monde
commenter cet article
24 juin 2009 3 24 /06 /juin /2009 00:03
         Poursuivons la visite de l'Habitation Clément, une plantation martiniquaise où l'on produit un rhum fameux depuis 1887.
         Ici, l'un des deux chais de la propriété où les rhums sont soigneusement élaborés puis une case (maison) qui abritait les logements des ouvriers.




Dans nos prochains articles, nous visiterons une superbe demeure créole, l'Habitation Clément elle-même.
Repost 0
Published by Perfecta - dans Martinique
commenter cet article
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 12:16
         Lors de ses dernières vacances familiales au Mexique, Annie a eu la gentillesse de penser à moi et m'a envoyé cette carte postale pleine de couleurs et de soleil : merci Annie !
         Si vous souhaitez d'ailleurs lire le récit de son voyage, c'est ici.




            Vous pouvez retrouver toutes mes cartes postales ici et bien d'autres encore dans la communauté des Cartes postales du monde. N'hésitez pas à nous rejoindre, j'en serais ravie ! Et si vous souhaitez m'envoyer vos cartes, contactez moi ici.

            Nos prochaines balades de cartes postales nous emmèneront au Laos, aux Philippines puis à Paris.
Repost 0
23 juin 2009 2 23 /06 /juin /2009 00:02
         Derrière le Mémorial (les colonnades que l'on aperçoit sur les premières photos), se trouve une immense rotonde où sont gravés le nom de 1557 soldats portés disparus.
         Comme vous vous en doutez, c'est toujours très émouvant de voir tous ces noms, tous ces hommes dont Dieu seul connaît la sépulture comme le dit la phrase gravée sur ce mur circulaire.











A voir sur Internet
:


Repost 0
Published by Perfecta - dans Normandie
commenter cet article
22 juin 2009 1 22 /06 /juin /2009 12:31
         Il y a quelques jours, j'ai lu chez Mathéo ce très beau récit de jardin écrit selon une consigne de Papier libre .
        J'ai retrouvé à travers ce texte pleins d'images et de souvenirs d'enfance du jardin extraordinaire de mon Oncle Abbé. Je vous livre donc ici le récit de ce fabuleux jardin illustré de quelques photos prises là-bas en septembre 1977, j'avais alors deux  ans.


Quand nous étions gamines mes sœurs et moi, nous allions souvent en vacances chez Oncle Abbé, un oncle de ma mère, curé d’un petit village de campagne dans le Perche. Chez lui, il y avait un jardin extraordinaire, un vrai jardin de curé, et pour nous qui vivions en appartement, c’était un monde absolument merveilleux !

Nous étions toujours très impatientes de voir enfin le grand portail blanc en fer et l’allée de gravier qui menait au presbytère. Dès que nous descendions de voiture, nous nous précipitions dans une course folle à travers ce jardin magique.


Il y avait un potager géant méticuleusement entretenu par les paroissiens. Les rangées de carottes, salades, radis, choux, pommes de terre, haricots verts succédaient aux tomates, navets poireaux et autres oignons. Il y avait aussi des pommiers, des poiriers, des abricotiers, des cerisiers, des pêchers sans oublier les fraises, framboises et groseilles que nous chapardions sans attendre qu’elles mûrissent ! On cueillait aussi les jolies fleurs qui encadraient les carrés de légumes : roses, glaïeuls, iris, lys, giroflées, dahlias, pétunias etc… C’était aussi un vrai plaisir pour nous d’aider les bonnes gens et mon Oncle Abbé à arroser ce jardin et arracher les mauvaises herbes.


On trouvait aussi dans ce jardin de petits bosquets d’arbres où nous pouvions nous cacher et plein de recoins sombres et mystérieux comme ce trou d’eau empli de feuilles mortes que nous avions interdiction formelle d’approcher. Je me souviens de folles parties de cache-cache avec les cousins, de parcours de gymkhana que nous réalisions avec les chaises et bancs de la salle de catéchisme, de batailles d’eau, de chasses au trésor etc…


Mais pour nous l’endroit le plus merveilleux d’entre tous, c’était le poulailler ! Il y avait là toujours 6 ou 7 poules que nous allions nourrir tous les jours avec du grain et les restes de repas. Le soir nous allions avec Oncle Abbé ramasser les œufs cachés sous la paille et nous en profitions pour courir après les poules ! Quel plaisir ensuite de déguster ces œufs tous frais à la coque avec de belles mouillettes beurrées.  Un jaune orange foncé, un blanc superbe, un goût exquis : rien à voir avec les œufs de batterie…Et puis de temps en temps une poule se retrouvait sur la table avec les beaux légumes du jardin et c’était fameux !


L’un de mes plus fabuleux souvenirs dans ce jardin est la chasse aux œufs organisée le dimanche de Pâques en 1984. J’avais alors 8 ans et demi et nous fêtions en famille les 100 ans de Bonne Maman, mon arrière-grand-mère. 4 générations étaient réunies ; tous les oncles, tantes, cousins et cousines étaient là. Ma mère avait teint et cuit plus d’une centaine d’œufs durs que les adultes avaient cachés pour nous dans ce jardin extraordinaire ! Ce fût une journée merveilleuse dont je garde toujours un souvenir ému même si la nuit suivante j’ai payé mes excès d’œufs à la liqueur ou en chocolat…

Vous comprenez mieux maintenant pourquoi mes sœurs et moi étions si impatientes d’arriver quand nous y allions en vacances !

Oncle Abbé a quitté sa paroisse il y a une bonne quinzaine d’années pour prendre une retraite bien méritée et nous n’avons plus revu ce jardin… Depuis ce temps là, j’ai toujours rêvé d’avoir un grand jardin plein d’arbres et de fleurs comme celui d’Oncle Abbé. Et par le hasard des choses de la vie, mon mari et moi sommes tombés sous le charme d’une vieille maison couverte de vigne vierge avec un jardin plein d’arbres et de fleurs… J’ai eu le coup de cœur pour le jardin, un jardin comme celui d’Oncle Abbé et je n’ai pas réfléchi plus loin : nous avons acheté cette maison et son jardin en octobre 2003. En quelque sorte c’est un rêve d’enfant qui s’est réalisé !

Maintenant ce sont nos filles qui jouent à cache-cache dans notre jardin, font du vélo, construisent des cabanes et explorent des passages secrets comme je l’avais fait avant elles, avec mes sœurs, dans le jardin extraordinaire de notre Oncle Abbé. Bientôt Maximilien en profitera aussi et j’espère qu’ils en auront tous les trois les mêmes souvenirs que les miens du jardin de mon oncle.

Repost 0
Published by Perfecta - dans Boîte à Mots
commenter cet article