Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mois Après Mois

25 février 2010 4 25 /02 /février /2010 00:22
         Aujourd'hui, je vous offre ce maginifique poème de Victor Hugo, dédié à sa fille chérie Léopoldine...
         J'ai redécouvert ces vers merveilleux grâce à ma fille de 9 ans qui l'a appris pour l'école. Je trouve ça génial qu'en CM1 on apprenne encore les grands classiques...

Divers_5155_1.jpg

Demain, dès l'aube...

Demain, dès l'aube, à l'heure où blanchit la campagne,
Je partirai. Vois-tu, je sais que tu m'attends.
J'irai par la forêt, j'irai par la montagne.
Je ne puis demeurer loin de toi plus longtemps.

Je marcherai les yeux fixés sur mes pensées,
Sans rien voir au dehors, sans entendre aucun bruit,
Seul, inconnu, le dos courbé, les mains croisées,
Triste, et le jour pour moi sera comme la nuit.

Je ne regarderai ni l'or du soir qui tombe,
Ni les voiles au loin descendant vers Harfleur,
Et quand j'arriverai, je mettrai sur ta tombe
Un bouquet de houx vert et de bruyère en fleur.

 



Partager cet article

Repost 0
Published by Perfecta - dans Paroles de poètes
commenter cet article

commentaires

écureuil bleu 01/03/2010 19:48


Merci de nous remémorer ce délicieux poème appris à l'école. Bonne soirée et bisous !


LADY MARIANNE 27/02/2010 16:33


bonjour Perfecta
je ne sais pas si tu as vu - je me suis abonnée à ta news-
un trés beau poème que j'ai aussi appris en primaire -
merci pour ce beau moment !
bises  Lady Marianne


thanina 26/02/2010 21:54


Bsr Perfecta , je trouve ce poeme  touchant  emouvant et, bien sur , triste ...j'aime bcp la poesie alors merci pour le partage .Bon week end a bientot


lizagrece 26/02/2010 08:15


Les poèmes de Victor Hug dédiés à sa fille sont   nombreux et tous aussi beaux


lune 26/02/2010 07:49


ce cher victor
est mon auteur fétiche

MERCIIIIIIIII